PACEA — De la Préhistoire à l'Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie.

PACEA — De la Préhistoire à l’Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie. UMR 5199, Université de Bordeaux, CNRS.


Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

notre labex

Rechercher




Accueil du site > Pages personnelles

BAYLE Priscilla

Statut  : Maître de conférences Université de Bordeaux - PACEA équipe A3P

Contact  : priscilla.bayle@u-bordeaux.fr

Tél  : 05 40 00 25 49

Mots-clefs : paléoanthropologie, évolution humaine, développement dentaire, Hommes modernes, Néanderthaliens, micromorphologie, imagerie 3D, histologie


THEMATIQUES DE RECHERCHE

Paléoanthropologue, mes travaux portent sur les relations phylogénétiques entre les Néandertaliens et les Hommes modernes, la morphogenèse de leurs traits anatomiques et l’évolution des processus de croissance et de développement. Principalement, j’étudie les dents fossiles grâce aux méthodes de l’imagerie 3D (microCT).

Les variations écologiques et socio-économiques influent fortement sur la croissance. Ainsi, le suivi de la croissance fournit une mesure précise de l’état de santé, des habitudes alimentaires et des conditions générales de vie dans les populations humaines. Cependant, l’extraction de ces informations dans les populations du passé est un défi persistant.

Les dents préservent l’enregistrement de la croissance et fournissent donc des informations uniques en contexte paléoanthropologique : conditions pré- et post-natales, interactions entre les individus (maternité), interactions individus/environnements (nutrition, événements de stress). Ces données étant préservées à un niveau très fin dans la structure interne des dents, leur accès non invasif est seulement rendu possible grâce à l’utilisation de méthodes avancées d’histologie virtuelle et d’imagerie 3D à haute résolution.

Mes travaux actuels portent sur la morphogenèse des caractères dentaires et sur l’évaluation des facteurs influant sur le rythme et les interruptions de la croissance grâce à l’étude de collections actuelles documentées. Les résultats fournissent un éclairage nouveau pour l’interprétation des variations biologiques observées dans les populations humaines à la fin du Pléistocène et au début de l’Holocène. Je participe à l’élaboration de développements méthodologiques en imagerie 3D et suis actuellement responsable de l’opération archéologique de la grotte Sirogne, ayant déjà livré les vestiges d’au moins huit Néandertaliens.

PROJETS ET TERRAIN

ACTIVITES D’ENSEIGNEMENT ET D’ENCADREMENT

PARCOURS PROFESSIONNEL

  • Depuis septembre 2010 Maître de conférences, Université de Bordeaux, UMR 5199 PACEA
  • 2009-2010 Post-doctorante, bourse de la Fondation Fyssen, University College London, R.-U., Research Department of Cell and Developmental Biology
  • 2008-2009 Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche, Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris, UMR 7194-USM 204 Département de Préhistoire
  • 2008 Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche, Université de Nantes, UMR 6112 Laboratoire de Planétologie et Géodynamique

FORMATION

  • 2008 Thèse de Doctorat en Anthropologie biologique sous la direction de J. Braga (Univ. Toulouse III-Paul Sabatier) et R. Macchiarelli (Univ. Poitiers et Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris), Université Toulouse III-Paul Sabatier, UMR 5288 Anthropologie Moléculaire et Imagerie de Synthèse

Analyses quantitatives par imagerie à haute résolution des séquences de maturation dentaire et des proportions des tissus des dents déciduales chez les Néanderthaliens et les Hommes modernes

  • 2005 Master Anthropologie biologique, Paléoanthropologie et Préhistoire spécialité Anthropologie, Université Bordeaux 1
  • 2004 Maîtrise Sciences de la Terre et de l’Univers option Paléontologie, Université de Poitiers

DIVERS

BIBLIOGRAPHIE SELECTIVE

Articles

Chapitres dans des ouvrages collectifs

Ouvrages de médiation

Bayle Priscilla bibliographie complète juillet 2014