PACEA — De la Préhistoire à l'Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie.

PACEA — De la Préhistoire à l’Actuel : Culture, Environnement et Anthropologie. UMR 5199, Université de Bordeaux, CNRS.


Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

notre labex

Rechercher




Accueil du site > Thèmes de recherche

Milieux, peuplements, modes de vie

par Anne Delagnes, Frédéric Santos - publié le , mis à jour le

Responsables : Isabelle Crevecoeur et Mathieu Langlais

Ce thème étudie les cultures, modes de vie et peuplements préhistoriques en relation avec les variations bio-environnementales et climatiques. Ses travaux couvrent l’ensemble de la préhistoire, depuis le Paléolithique le plus ancien jusqu’au Néolithique. Il privilégie des approches spatiales, environnementales, paléogénétiques et culturalistes intégrées à plusieurs moments clés (ex : fin Pliocène-début Pléistocène, transition Paléolithique moyen-Paléolithique supérieur, Dernier Maximum Glaciaire, Tardiglaciaire et début Holocène) et dans plusieurs régions phares de la préhistoire (ex : Bassin aquitain, Afrique de l’Est). L’interdisciplinarité sera ici appliquée à l’élaboration de nouvelles approches des mécanismes d’évolution et d’expansion des populations croisant les données et méthodes de la paléobiologie aux données culturalistes. Ce thème implique des préhistoriens, des archéozoologues, des géologues et des paléo-anthropologues.

L’objectif du thème est de fédérer les recherches – travaux de terrain, analyses et synthèses – visant la compréhension des processus de peuplement anciens et modernes dans plusieurs régions du monde. Il s’organise en six programmes (ci-dessous) articulés autour de problématiques diachroniques et/ou macro-régionales. L’accent sera mis sur les interactions entre l’environnement et le mode de vie pour éclairer les réponses adaptatives des populations à leur milieu et préciser la résilience du filtre culturel des groupes humains. Pour cela, l’acquisition et l’analyse des données est systématiquement intégrée à l’étude critique des processus de formation et de conservation des sites archéologiques et paléontologiques. Les résultats sont également confrontés aux données environnementales acquises à PACEA ou disponibles par ailleurs. Le travail est axé sur les changements biologiques et comportementaux des populations humaines durant plusieurs périodes clés de leur évolution.

**Programmes structurants

Portfolio